Pax romana, pax sinica - Les Andes avant les Incas - Herodote.net

Pax romana, pax sinica

Les Andes avant les Incas

Faute d’écriture, les civilisations qui ont prospéré à la charnière des Andes et de la côte Pacifique restent très méconnues...

Vincent Boqueho
Les Andes avant les Incas (droits réservés : Vincent Boqueho, pour Herodote.net)
 

Le mystère s'éclaircit

Sur la côte, la civilisation de Caral , étonnamment précoce, émerge dès 3000 av. J.-C. Le site de Caral abrite plusieurs pyramides, ainsi qu’un temple et un amphithéâtre, ce qui atteste d’une société déjà complexe. Située en plein désert, elle repose sur l’agriculture irriguée par l’eau des rivières.

Cette civilisation s’éteint vers 1800 av. J.-C., à cause d’un séisme ou d’un changement climatique. Après une longue période obscure, la région sort définitivement de l’ombre avec la civilisation de Chavin vers 900 av JC. Centrée sur le site de Chavin de Huantar où sont construits deux principaux temples, elle développe la métallurgie de l’or et du bronze et étend sa culture sur les plateaux comme sur la plaine côtière. Elle va constituer un substrat culturel pour les civilisations à venir, à commencer par celle de Paracas qui se développe vers -600.

Elle est caractérisée par de riches textiles, et la tradition de déformer les crânes. Vers -200, la civilisation de Chavin périclite. Peu à peu, la civilisation de Paracas donne naissance à celle de Nazca qui connaît son apogée vers 200 après J.-C.. Elle est surtout connue pour les nombreux géoglyphes tracés sur le sol, dont beaucoup représentent des animaux stylisés visibles seulement depuis le ciel. Ils avaient probablement une fonction de communication avec les dieux.


Publié ou mis à jour le : 2019-11-07 12:38:21

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net