Premières crises au Proche-Orient - Mésopotamie : l'empire d'Ur - Herodote.net

Premières crises au Proche-Orient

Mésopotamie : l'empire d'Ur

En 2220 av. J.-C., l’empire d’Akkad a un siècle d’existence et est toujours rayonnant sous le règne de Naram-Sin. Cependant, l’empire n’a jamais réussi à se concilier les populations qu’il domine : à la mort de Naram-Sin en -2218, son fils Shar-kali-Sharri doit comme ses prédécesseurs combattre sur tous les fronts.

Au nord-ouest, un nouveau peuple sémitique, les Amorrites, tente de pénétrer en Mésopotamie. Au nord-est, des barbares du Zagros, les Gutis, attaquent en masse. Au sud-est, le gouverneur élamite de Suse, Puzur-Inshushinak, en profite pour prendre son indépendance.

La Basse Mésopotamie réunifiée

Contrairement à ses prédécesseurs, Shar-Kali-Sharri ne parvient pas à rétablir l’ordre et ploie peu à peu sous le nombre. Les Gutis s’avancent jusqu’au pays de Sumer, où ils s’emparent de certaines villes tandis que les autres prennent leur indépendance. A la mort de Shar-Kali-Sharri en -2193, l’empire est réduit à la région d’Akkad et la Basse Mésopotamie entre dans une période très obscure.

C’est l’Elam qui profite le plus des événements à cette époque : sous l’impulsion de Puzur-Inshushinak, il connaît un véritable renouveau artistique et voit même l’apparition d’une nouvelle écriture élamite (...). 


Épisode suivant Voir la suite
Égypte : le Moyen Empire

L'auteur : Vincent Boqueho

Vincent Boqueho est astrophysicien et professeur de physique en classes préparatoires à Nice. Féru d'Histoire longue, il a publié un essai percutant sur l’influence du climat : Les civilisations à l’épreuve du climat (éditions Dunod, avril 2012, 186 pages, 18 euros).

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net