15 novembre 1889 - Le Brésil devient une République - Herodote.net

15 novembre 1889

Le Brésil devient une République

Le 15 novembre 1889, au Brésil, les militaires destituent le très débonnaire empereur Pierre II et instaurent la Première République.

Un renversement en douceur

Pedro II (Rio de Janeiro, 2 décembre 1825 ; Paris, 5 décembre 1891)L'empereur, âgé de 68 ans et déjà très malade, a été couronné à l'âge de dix ans à la suite de l'abdication surprise de son père. Il a depuis longtemps renoncé aux ors du pouvoirs et vit en bon bourgeois.

Ses idées libérales et l'abolition de l'esclavage l'année précédente lui valent l'hostilité d'une partie de la bourgeoisie fluminense (ainsi appelle-t-on les habitants de la province de Rio de Janeiro).

Le clergé lui en veut aussi d'avoir emprisonné des ecclésiastiques. Aussi les putschistes n'ont-ils pas de mal à proclamer la République à Rio de Janeiro pendant que le souverain se délasse dans sa résidence estivale de Petropolis.

Le premier décret du gouvernement provisoire confirme Rio dans sa fonction de capitale fédérale mais envisage le transfert à terme des pouvoirs de la République sur le plateau central du Brésil, en un lieu neutre... Ce sera Brasilia, inaugurée en 1960. 

Ordem e Progresso

Sans attendre, sous l'influence des penseurs positivistes, un courant de pensée influencé par le Français Auguste Comte, les républicains brésiliens choisissent comme devise nationale « Ordre et Progrès » ; elle est inscrite en portugais (Ordem e progresso) sur le nouveau drapeau. Notons que cette même influence positiviste conduit à faire du 14 juillet un jour férié au Brésil, au nom de la « liberté universelle ».

Les grands propriétaires fonciers et les élites brésiliennes revendiquent aussi, à travers le positivisme, une forme de gouvernement « éclairé » qui fait peu de cas de l'avis des classes populaires. C'est ainsi que les analphabètes, 40% de la population, dont la grande majorité des anciens esclaves et des noirs et métis, sont exclus du droit de vote.  

La nouvelle Constitution est adoptée le 24 février 1891. Fédérale (on parle des États-Unis du Brésil), elle est fortement inspirée par l'exemple nord-américain. Après le retrait des militaires putschistes, présidents et vice-présidents vont se succéder sans grands heurts, choisis par les représentants des grandes États de la fédération.

Accessoirement, la séparation de l'Église et de l'État est décidée le 7 janvier 1890. 

Corruption et violences deviennent monnaie courante, mais durant les années 1920, des mouvements d'opposition les dénoncent vigoureusement et demandent un gouvernement plus autoritaire. Getúlio Vargas va l'incarner après avoir pris le pouvoir par la force le 3 novembre 1930.

Sous son mandat a lieu la réhabilitation solennelle de dom Pedro II. Les dépouilles de l'ancien empereur et de son épouse dona Tereza Cristina sont ramenées dans leur pays et inhumées à Petropolis en 1939.

Publié ou mis à jour le : 2019-03-05 21:23:15

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux