Le dictionnaire de l'Histoire - droit d'ingérence - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

droit d'ingérence

Le « droit d'ingérence humanitaire » a émergé au XIXe siècle avant d'entrer dans le droit international et d'être officiellement légitimé le 14 décembre 1990, par une résolution de l'Assemblée générale des Nations Unies, votée à l'initiative de la France. « Le temps de la souveraineté absolue et excessive est révolu », lance le secrétaire général de l'ONU, Boutros Boutros Ghali.

De la chute de Napoléon 1er, en 1815, à la Grande Guerre de 1914, les Occidentaux, forts de leur bonne conscience et de leur sentiment de supériorité, se coalisent plusieurs fois pour des raisons officiellement humanitaires (l'adjectif lui-même est inventé par le poète Alphonse de Lamartine en 1839). C'est ainsi qu'a lieu la bataille navale de Navarin, pour secourir les Grecs. Certaines interventions sont plus nettement politiques (Trocadéro, en Espagne ; Sébastopol, en Russie.

Parfois, comme en Chine, des préoccupations humanitaires (protéger des ressortissants) recouvrent d'un voile pudique des motivations bassement commerciales. On parle dans ce cas de « politique de la canonnière ». Il est permis de déceler des analogies entre ces expéditions du XIXe siècle et des interventions plus proches de nous, au Kossovo ou en Irak.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès