Le dictionnaire de l'Histoire - comté de Champagne - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

comté de Champagne

La Champagne évoque aujourd'hui un vin pétillant synonyme de fête et de plaisir. Ce fut au Moyen Âge, de l'An Mil au XIIIe siècle, l'une des plus grandes seigneuries françaises et l'une des plus turbulentes. Elle s'étendait des portes de Paris aux Ardennes. Son histoire commence en 1019 lorsque le comte Eudes II de Blois la reçoit en héritage.

Les comtes de Champagne, également comtes de Blois, de Chartres et de Brie, tirent grand profit des foires de Champagne. Ils se posent souvent en rivaux de leur suzerain le roi de France. Ainsi de Thibaut II (on écrit aussi Thibaud ou Thibault II) qui donne asile à un évêque en conflit avec le roi Louis VII le Jeune. Celui-ci envahit le comté et brûle la ville de Vitry-en-Perthois et ses habitants ; en manière de repentance, il prendra la tête en 1147 d'une deuxième croisade.

Sceau du comte Thibaut IV de Champagne sur une bouteille de champagne (DR)Thibaut IV, né le 30 mai 1201, fils posthume de Thibaut III, a pour mère Blanche de Navarre, ce qui lui vaudra d'hériter aussi en 1234 du royaume de Navarre, dans les Pyrénées ! Élevé à la cour de son suzerain, le roi de France, il devient un excellent trouvère (le meilleur de son temps à en croire certains commentateurs), d'où son surnom de Thibaut le Chansonnier.

En 1226, il suit le roi Louis VIII dans sa croisade contre les Albigeois mais, sans doute peu soucieux de mettre à sac le comté de Toulouse, réputé pour ses cours d'amour et ses troubadours, il se retire avec ses troupes sitôt que le roi entame le siège d'Avignon. Contraint à l'abandon, Louis VIII meurt sur le retour et laisse la couronne à son fils Louis IX, futur Saint Louis. Pendant sa minorité, le gouvernement revient à sa mère Blanche de Castille, avec le titre de «baillistre».

Malgré de nombreuses grossesses et un âge mûr, la reine inspire à Thibaut IV, de 13 ans son cadet, un amour mi-érotique, mi-filial, qu'il met en chanson. Blanche repousse ses avances mais, en 1234, use habilement du sentiment de Thibaut à son égard pour le détacher d'une coalition des grands barons contre la monarchie.

En 1284, Jeanne de Navarre, petite-fille du comte troubadour, épouse le roi Philippe IV le Bel, ce qui met fin à l'autonomie du comté. Son rattachement au domaine royal est effectif le 5 juin 1316, avec l'avènement du roi Philippe V le Long, deuxième fils de Philippe le Bel et Jeanne de Navarre.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès