1517-1648

L'Europe religieuse

Lorsque, le 31 octobre 1517, un moine allemand, Martin Luther, affiche sur la porte de l'église du château de Wittenberg, en Saxe, 95 thèses où il dénonce les scandales de l'Église de son temps, son geste a un profond retentissement en Allemagne. Pas plus que ses prédécesseurs Jan Hus et John Wycliff, Luther n'entend se séparer de l'Église catholique. Il voudrait seulement la ramener dans le droit chemin. Il n'empêche que l'enchaînement des passions va entraîner une scission sans précédent dans l'Église catholique et la constitution d'Églises rivales de Rome, les Églises dites protestantes ou réformées...

 

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net