23 avril - C'est sa fête : Georges - Herodote.net

23 avril

C'est sa fête : Georges

 

Cet officier romain a été martyrisé en Palestine au temps de l'empereur Dioclétien, vers 305.

Selon un remake médiéval du mythe grec de Persée et Andromède et du combat biblique de l'archange saint Michel contre la bête de l'Apocalypse, saint Georges aurait terrassé un dragon en Libye pour délivrer une malheureuse princesse.

Plus qu'une légende, il s'agit d'une allégorie du combat contre le paganisme et les forces du Mal. Cela lui vaut d'être le saint patron des chevaliers, ainsi que des scouts et des éclaireurs.

Saint Georges est aussi le saint patron de la Catalogne et également de l'Angleterre depuis la victoire du roi Richard Coeur sur les Turcs à Jaffa, en Palestine, le 23 avril 1192.

Le drapeau de l'Angleterre s'orne de la « croix de Saint-Georges » depuis 1284 et le saint figure sur le collier de l'Ordre de la Jarretière, fondé par le roi Édouard III le 23 avril 1348.

Le saint est aussi très populaire en Russie et en Orient. Ajoutons enfin qu'à Mons, en Wallonie, l'un des moments forts de la ducasse, qui se déroule à la Trinité, une semaine après la Pentecôte, est le « Combat dit Lumeçon » durant lequel saint Georges abat le Dragon.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net