4 novembre 1979 - Prise d'otages à Téhéran - Herodote.net

4 novembre 1979

Prise d'otages à Téhéran

 

Le 4 novembre 1979, en pleine révolution islamique, 56 ressortissants américains sont pris en otage dans leur ambassade, à Téhéran (Iran).

Cinq mois plus tard, en avril 1980, le président Jimmy Carter lance l'opération Eagle Claw en vue de les délivrer par la force. C'est un cuisant échec. Parmi les hélicoptères engagés, plusieurs tombent en panne dans le désert. Huit militaires trouvent la mort dans une évacuation précipitée. Humiliés et mortifiés, les gouvernants américains ne vont dès lors avoir de cesse de combattre la République islamique, jusqu'à encourager le dictateur irakien Saddam Hussein à attaquer l'Iran en septembre 1980.

Par une ultime provocation, les otages seront en définitive libérés par la voie diplomatique le 20 janvier 1981, le jour même de l'accession à la présidence des États-Unis de Ronald Reagan. Hormis les militaires tués dans l'opération commando, la prise d'otages n'aura fait aucune victime américaine.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net