29 octobre 1665

Le roi du Kongo Antonio 1er victime des Portugais

 

Le 29 octobre 1665, le roi du Kongo, Antonio 1er, est victime d'une attaque des Portugais en un lieu dit Ambuila. Ses troupes sont défaites et lui-même est décapité. C'est le début de la fin pour le royaume du Kongo (ancêtre de l'actuel Congo, RDC), premier royaume chrétien du continent noir, victime de la rapacité des commerçants portugais.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net