Praxitèle

Sculpteur de la nudité

Praxitèle, qui vécut de 400 à 330 avant JC, est le dernier grand sculpteur athénien de l'époque classique.

Le musée d'Olympie abrite la seule statue qui nous reste de Praxitèle. Cette statue en marbre représente le dieu Hermès qui tient dans ses bras l'enfant Dionysos (futur dieu de la vigne) peu après qu'il soit né de la cuisse de Zeus. De son bras aujourd'hui mutilé, Hermès montre une grappe de raisin que l'enfant regarde avec avidité.

Praxitèle fut aussi le premier sculpteur grec à oser représenter des femmes nues ! Il est vrai qu'il s'en tenait à des déesses, la pudeur interdisant aux Grecs de représenter leurs propres femmes dans leur nudité.

La plus célèbre de ses oeuvres, dont il ne nous reste que des copies, est l'Aphrodite callipyge (d'après deux mots grecs qui veulent dire belles fesses).

Le sculpteur avait pour modèle favori une célèbre hétaïre (ou prostituée sacrée) du sanctuaire de Déméter à Corinthe.

Publié ou mis à jour le : 2020-01-28 13:24:32

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net