Le dictionnaire de l'Histoire

Rome et l'empire romain

Selon une légende tardive, Rome est née en 753 avant JC. Dans les faits, fondée par des Italiotes du Latium, les Latins, la Ville éternelle grandit sous l'égide de rois étrusques. Le plus célèbre est Servius Tullius.

En 509 avant JC, la cité devient une république, gouvernée par un Sénat, composé des représentants des familles patriciennes. Sa devise est SPQR (Senatus populusque romanus).

En l'an 146 avant JC, au terme des guerres puniques qui font de Rome une grande puissance régionale, le consul Scipion Émilien détruit Carthage. L'Afrique et l'Espagne deviennent province romaine, de même que la Macédoine. L'ensemble de la Grèce se soumet...

La république entre dans une longue crise au cours de laquelle différentes personnalités tentent de réformer les institutions : les Gracques, Marius, Sylla, Pompée, Crassus, enfin Jules César.

De la tourmente sorti l'empire, soit le gouvernement d'un seul, l'empereur. Sous ce régime, Rome impose la pax romana (paix romaine) à l'ensemble du monde méditerranéen sous sa domination...

Au IIIe siècle, après le brillant «siècle des Antonins», l'empire entre dans une crise prolongée. Il n'est bientôt plus en état de résister à la pression des Barbares sur les frontières.

Voir : Survol de l'Histoire de Rome

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net