Qin Shi Huangdi - L'armée immortelle de l'empereur Qin - Herodote.net

Qin Shi Huangdi

L'armée immortelle de l'empereur Qin

Tyran, sanguinaire, mégalomane... Qin Shi Huangdi, premier empereur de Chine, s'est taillé une réputation qui n'a rien pour faire rêver.

Pourtant, aujourd'hui, c'est par millions que les touristes partent sur ses traces à 25 km de Xi'an, dans le centre-est du pays. C'est dans cette région qu'il avait décidé de se faire construire un tombeau capable de le protéger jusqu'à la fin des temps.

Vingt-quatre siècles plus tard, l'homme qui ne craignait que la mort n'est toujours pas réapparu, mais l'armée qui l'accompagnait a commencé à sortir de terre.

Xi'an : vue de la fosse n°1 - Photo Gérard Grégor, 2015.

Un coup de pioche chanceux

En cette année 1974, les paysans de la région de Xi'an s'inquiétent : il n'a pas assez plu, les récoltes sont en danger. Il est temps de sortir les outils et de creuser des puits. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Les petits chantiers avancent vite, sauf celui de Yang Zhifa qui vient de butter sur un morceau de terre cuite. La nouvelle remonte aux chefs du village, puis à la ville, puis à la capitale... et les archéologues arrivent enfin.

Cette version officielle de la découverte, qui met en scène le petit peuple, sera largement exploitée par le gouvernement de Mao Zedong. Quoi qu'il en soit, les faits sont là : on vient de faire une des plus incroyables découvertes de l'histoire de l'archéologie. Toutânkhamon peut bien se retourner dans sa tombe !

Les premières fouilles se font à la va-vite, sans protection contre les intempéries. Ce n'est qu'en 1982, grâce à la loi sur la sauvegarde des monuments, que le site se dote des infrastructures nécessaires avant de s'ouvrir, seulement à partir de 1991, aux chercheurs étrangers. Et vu l'ampleur de la tâche, ce coup de main est plus que bienvenu !

Xi'an : vue de la fosse n°1 - Photo Gérard Grégor, 2015.

Des guerriers à la pelle !

C'est en effet une véritable armée qui, depuis quarante ans ans, sort de terre jour après jour. Ils seraient plus de sept mille à avoir accompagné leur maître dans l'au-delà.

Selon la coutume, le seigneur devait être entouré pour son dernier voyage de ses proches et serviteurs. Mais heureusement pour tous, Qin, qui pouvait selon la légende compter sur un million de fidèles pour mener ses guerres, n'a pas été jusqu'à ordonner la mort de tous ces soldats.

Xi'an : vue de la fosse n°2 - Photo Gérard Grégor, 2015.Certes, on se doute que quelques dizaines, voire centaines de concubines ont été ensevelies quelque part, mais les hommes de guerre ont échappé à ce sort et ont été « simplement » modelés dans la terre cuite de la région.

Les épées, lances, hallebardes à crochet (pour désarçonner les cavaliers), flèches et autres carreaux de bronze ont été consolidés par une couche de chrome pour les rendre indestructibles.

Les corps d'armée sont spécialisés, avec d'un côté les fantassins, de l'autre les archers et arbalétriers. On dénombre près de six cent chevaux sculptés, de race Prejvalski, avec leur harnachement et parfois leur char.

Tous les soldats sont disposés en ordre de bataille parfait, orientés vers l'ouest pour protéger le tombeau auquel ils tournent le dos. L'ennemi mongol n'a qu'à bien se tenir ! (...)

Xi'an : soldat en couleurs - Photo André Gigandet, albumphotosvoyage.fr - DR

L'auteur : Isabelle Grégor

Isabelle Grégor

Isabelle Grégor a obtenu un doctorat de Lettres modernes avec une thèse consacrée au récit de voyage de Bougainville. Cette thèse a donné lieu à des publications, par exemple dans la Revue d'Histoire maritime, et à des conférences dans des colloques scientifiques.

Notre collaboratrice a également passé avec succès le concours de CAPES en 2008 et enseigne les lettres dans un lycée de Poitou-Charentes.

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net