Le dictionnaire de l'Histoire - Palestine - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Palestine

La Palestine (ce nom signifie «Pays des Philistins») désignait au début du 1er millénaire avant JC une région occupée par les Philistins, sur le littoral proche-oriental, de Gaza à Jaffa. Les Philistins étaient l'un des mystérieux «Peuples de la mer» qu'évoquent les chroniques égyptiennes. Il s'agit de populations indo-européennes qui auraient envahi aux XIIIe et XIIe siècles avant JC le littoral de la Méditerranée orientale.

Après les conquêtes d'Alexandre le Grand (IIIe siècle avant JC), les Grecs puis les Romains ont étendu le nom de Palestine à la région qui s'étend de la Méditerranée à la vallée du Jourdain, majoritairement occupée par des Juifs. Suite à la deuxième guerre juive (133-135) et à l'expulsion des Juifs par les Romains, les nouveaux habitants de la région ont pris le nom de Palestiniens.

Plus tard, la Palestine a été soumise aux Arabes, aux croisés, aux Mamelouks, aux Turcs ottomans et, après la Grande Guerre, aux Britanniques. En 1948, les colons juifs ont créé l'État d'Israël, refoulant la plus grande partie des Palestiniens dans les montagnes de Cisjordanie (entre Jérusalem et le Jourdain) et dans la bande de Gaza, sur le littoral méditerranéen. La Cisjordanie est en ce début du XXIe siècle administrée par une Autorité palestinienne que domine le parti laïc de l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine) fondé par Yasser Arafat. La bande de Gaza, territoire surpeuplé (1,5 million d'habitants sur 3000 km2), est aux mains du Hamas, un parti islamiste rival du précédent.

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès