22 octobre 2018 - Mort du négationniste Faurisson à Vichy - Herodote.net

22 octobre 2018

Mort du négationniste Faurisson à Vichy

Le négationnisme désigne les opinions selon lesquelles le génocide des Juifs d'Europe n'aurait pas existé. Il a acquis pignon sur rue, en France et dans le monde, à la fin des années 1970, du fait de Robert Faurisson, dont on vient d'apprendre la mort à 89 ans.

Maître de conférence en littérature ancienne à Lyon-II, Faurisson écrivait sans trêve au quotidien Le Monde.

De guerre lasse, le rédacteur en chef du quotidien, Jean Planchais, autorisa la publication de l'une de ses missives le 29 décembre 1978 :  « Le problème des chambres à gaz » ou « la rumeur d’Auschwitz ».

En vis-à-vis, Le Monde donnèrent la parole à deux historiens de la Shoah mais ceux-ci s'en tinrent à un texte austère et traitèrent par le mépris les allégations de Faurisson. L'effet sur l'opinion s'avéra désastreux et contre-productif.

Les gouvernants réagirent aussi, sur le tard, avec une première loi mémorielle, en 1989, à l'initiative du député communiste Jean-Paul Gayssot, qui apporta des limites à la liberté d'expression sans pour autant réussir à faire taire les négationnistes.

La publicité involontairement donnée à Faurisson eut au moins un aspect positif : elle convainquit les universitaires de relancer les recherches sur la Shoah et ses modalités afin d'apporter une réfutation catégorique aux négationnistes de tout poil...

En décembre 1980, Faurisson passa devant le micro d'Ivan Levaï sur Europe 1 et avança à la stupéfaction de l'animateur que le « mensonge historique » de la Shoah aurait été inventé pour culpabiliser les Allemands et les convaincre de financer la construction de l'État d'Israël, au détriment des Palestiniens.

Ainsi le négationnisme déborda-t-il de l'antisémitisme occidental pour devenir aussi un moteur de l'antisionisme, en Occident et plus encore dans la mouvance islamiste du Moyen-Orient.

L'historienne Valérie Igounet, auteur de Robert Faurisson, portrait d'un négationniste (Denoël, 2012), expose dans un passionnant entretien avec Le Point la manière dont cet antisémite compulsif s'est fait le héraut des thèses négationnistes les plus folles, jusqu'à devenir la référence de Dieudonné, Alain Soral et l'Iranien Ahmadinejad...



En savoir plus avec Le Point

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès