Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> Les débuts de l'Histoire
Les débuts de l'Histoire
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Les débuts de l'Histoire

Mésopotamie : l’âge des cités-états


Nous allons parler dans cet épisode des débuts de la période historique en Mésopotamie, qui démarre symboliquement avec l’invention de l’écriture vers -3300, et qui s’achève avec l’essor de l’empire d’Akkad en 2340 av. J.-C.. Cette époque est caractérisée par une fragmentation en cités-états souvent rivales, et par une nette domination culturelle du pays des Sumériens en Basse Mésopotamie.

Télécharger les cartes animées

Mésopotamie : les cités-Etats, une carte animée de Vincent Boqueho pour Herodote.net, 2014

Le renouveau des cités

En -3300, Uruk est toujours la plus vaste ville du monde, mais elle tend à perdre peu à peu son rôle moteur. En 3100 av. J.-C. s’ouvre une période assez obscure pendant laquelle aucune ville ne se distingue vraiment. La culture sumérienne tend même à disparaître sur les plateaux iraniens, tandis qu’elle poursuit sa progression au nord-ouest dans l’actuelle Syrie. Le mythe sumérien du Déluge, qui inspirera plus tard les Hébreux, prend peut-être sa source à cette époque.

Dans tous les cas, un certain renouveau apparaît à partir de 2900 av. J.-C. : des cités-États puissantes commencent à sortir du lot en soumettant les petites villes avoisinantes. Dans le pays des Sumériens au sud, des villes comme Ur, Nippur ou Lagash rivalisent avec Uruk...


Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-05-24 12:31:21

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Que désigne la Rose blanche en Allemagne ?

Réponse
Publicité