Louise Michel - La rebelle - Herodote.net

Louise Michel

La rebelle

Ce samedi 6 mars à 20h35, France 3 consacre sa première partie de soirée à une figure historique aussi emblématique que méconnue, en diffusant le téléfilm Louise Michel, la rebelle, de Solveig Anspach....

Tout le monde ou presque connaît le nom de l'héroïne de la Commune, cette «Vierge rouge» dont la tradition révolutionnaire a fait une sainte laïque. Mais qui connaît vraiment sa vie, et la force de son engagement irréductible ? Plutôt que de nous conter par le menu la biographie de cette femme révoltée, la réalisatrice a décidé de redonner vie à son tempérament hors norme.

Pour ce faire, le scénario opère un choix radical, en se concentrant sur la seule période de la déportation de Louise Michel en Nouvelle-Calédonie, entre 1873 et 1880. De la Louise Michel communarde, la seule que retienne généralement la légende, le film ne donne à voir, en préambule, que le discours qu'elle tient à ses jurés durant son procès. «Si vous me laissez vivre, je ne cesserai de crier vengeance !», assène notamment, les yeux plongés dans ceux du téléspectateur, Sylvie Testud, la Louise Michel de la fiction.

La comédienne, qui confirme une fois de plus ses talents d'actrice en livrant une composition étonnante de force et de justesse, prend d'emblée la mesure du personnage.

Elle incarne ensuite la femme qui tient tête au gouverneur du bagne, écrit des lettres vengeresses au président de la République, mais sait aussi taire sa haine pour s'intéresser au sort des populations autochtones. Plus que les scènes entre communards, qui sonnent parfois faux, et peuvent manquer de rythme, c'est d'ailleurs l'évocation des rapports de Louise Michel et de ses camarades avec les Kanaks qui constitue l'aspect le plus inattendu et le plus réussi du film.

Car la meneuse d'hommes des débuts, qui se retrouve bientôt isolée au sein du bagne par la faute de son caractère irréductible, est l'une des seules à s'élever contre les préjugés racistes que partagent jusqu'aux plus ardents des communards. C'est alors que le message de la révolutionnaire Louise Michel devient universel.

Charles Giol
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net