L'art grec (5)

Le sourire archaïque

Kouros du sanctuaire d’Asclépios (vers 540 avant J.-C., musée du Louvre-Lens)Dans le siècle qui suit l'avènement de Mycènes, fleurit en Grèce un style monumental dit dédalique, du nom de Dédale, l'architecte du légendaire roi Minos qui construisit le Labyrinthe pour y enfermer le Minotaure.

Cette période est qualifiée parfois de Moyen Âge de la Grèce antique (les Anglais parlent de Dark Ages, les Âges sombres).

Vers 620 avant Jésus-Christ débute la période archaïque.

La sculpture se signale par de magnifiques représentations de jeunes hommes (kouros ou couros) et de jeunes femmes (koré ou coré) aux poses hiératiques, droites, bras le long du corps, jambe gauche en avant, à la manière de la statuaire égyptienne dont elles ont subi l'influence. Les hommes sont nus, les femmes drapées.

Mais les uns et les autres se signalent par un indéfinissable sourire.

Ce sourire dit archaïque traduit l'optimisme des contemporains dans une période qui voit maintes innovations sociales et politiques (monnaie, commerce, démocratie...).

Publié ou mis à jour le : 2021-06-09 13:54:05

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net