Renouveau médiéval

Le monde orthodoxe face à l’irruption des Mongols (1204–1261)

Suite à la Quatrième Croisade en 1204, l’empire byzantin se retrouve divisé en un grand nombre d’états grecs et latins. Dans un premier temps, c’est surtout l’empire bulgare qui profite de cet effondrement ; mais ça ne va pas durer parce que l’irruption des Mongols va bientôt ébranler toute la région.

Les Mongols arrivent aux portes de l’Europe en 1236, soutenus par leurs guerriers turcophones appelés les Tatars. La Russie est la première touchée : divisée en de nombreuses principautés, elle ne peut pas faire grand-chose contre ces cavaliers et elle est ravagée de fond en comble. Elle devient ensuite tributaire de la Horde d’Or fondée par les Mongols en 1243. Cette situation va durer 2 siècles.

Le carnage concerne aussi les régions baltes, la Pologne, la Hongrie, la Bulgarie, ainsi que le sultanat de Roum en Anatolie. Finalement, l’empire grec de Nicée profite de l’affaiblissement de ses voisins : en 1261, il parvient à reconquérir la ville de Constantinople, rétablissant l’intégrité de l’empire byzantin. Celui-ci va réussir à traverser tant bien que mal les 2 prochains siècles.

Épisode suivant

Vincent Boqueho
Publié ou mis à jour le : 2021-06-04 08:05:47

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net