Itinéraires

Le mandat de trop

Pas de cinquième mandat pour le président algérien Abdelaziz Bouteflika ! Ce n’est pas tant en raison de son âge (82 ans) mais de son état de santé que la jeunesse algérienne s’est soulevée en mars 2019 contre sa candidature aux présidentielles. « Nous avons besoin au moins d’un président qui marche et qui parle ! » pouvait-on entendre dans les rues d’Alger.

Il est vrai que la maladie et le handicap peuvent être une contre-indication pour gouverner. Mais nombre de dirigeants plus jeunes, au cours de l’Histoire, ont pu en pâtir sans pour autant démérité. Dans tous les cas, toutefois, leur souffrance devait être dissimulée pour ne pas nuire à leur autorité.

Charlotte Chaulin
Dans la tourmente, la France fait appel à des « vieillards »

Et la vieillesse alors ? Peut-elle faire bon ménage avec la politique ? Les Français semblent en être convaincus car les dirigeants à qui la République a fait appel dans toutes les pires crises de son Histoire n’étaient pas des jeunots, c’est le moins qu’on puisse dire.

Mr Thiers sauvant la société, lithographie, Charles Vernier, 1850, BnF, Gallica.Le premier fut Adolphe Thiers (1797-1877), porté au pouvoir dans « l’année terrible » (1870-1871) qui a vu la France défaite et occupée par l’Allemagne. Après avoir servi la monarchie de Juillet et la Seconde République, il  devint le premier président de la Troisième République à 74 ans (et le deuxième président de la République française après Louis-Napoléon Bonaparte).

Ce petit homme d’1m55 mena, du haut de son grand âge, une politique conservatrice qui tendit à se colorer de républicanisme. Il négocia surtout le traité de paix avec Bismarck.

Malgré ses désaccords avec l’Assemblée, qui vota pour que le chef de l’exécutif n’ait plus le droit d’assister aux travaux de l’assemblée législative (disposition encore en vigueur aujourd’hui), il s’en sortit avec les honneurs.

 


Épisode suivant Voir la suite
Les dernières demeures
Publié ou mis à jour le : 2019-05-02 16:49:09
Philippe (25-03-2019 10:58:43)

PS : Par souci d'hygiène intellectuelle et au risque de ternir un peu la statue, et de contrarier les gens de bien, je suggère aux thuriféraires de Thiers l'écoute des conférences d'Henri Guillemin s... Lire la suite

Philippe (25-03-2019 10:34:45)

Je suis toujours perplexe quand j'entends ou lis un éloge sans nuance de Thiers ou de Clémenceau, deux républicains qui ont fait tirer sur le peuple ! Comme si depuis Siéyès on ne pouvait être républi... Lire la suite

Liger (15-03-2019 21:10:43)

Il ne faut surtout pas oublier 2 grands hommes d'État du Sénégal, pays-frère de la France avec laquelle ses régions côtières ont partagé 4 siècles de vie commune. - Lèopold Sédar SENGHOR qui, aprè... Lire la suite

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net