Assourbanipal (668 av. J.-C. - 630 av. J.-C.)

Le glaive de l'Assyrie

En 668 av. J.-C., Assourbanipal monte sur le trône d'Assyrie. Il va porter à son maximum d'extension ce puissant empire aux redoutables vertus militaires.

Sa dynastie a été fondée trois décennies plus tôt par un général du roi Salmanassar II, devenu à son tour roi d'Assyrie sous le nom de Sargon II. Sargon II réprime une révolte de Babylone. Il détruit aussi le royaume d'Israël. Il entame enfin la construction d'une nouvelle capitale, Ninive, près de l'actuelle Mossoul (Irak). C'est là qu'il est assassiné en 705 avant JC par une révolution de palais. Son fils Sennachérib lui succède néanmoins, et après lui, Assarhadon...

Fabienne Manière

Apogée et déclin de l'Assyrie

Assourbanipal (bas-relief de la chasse aux lions, palais de Ninive)Assarhaddon lègue l'Assyrie à son fils cadet Assourbanipal, en 668 av. J.-C. Dans le même temps, son fils aîné Shamash-Shoum-Oukim (on écrit aussi Shamash-Shum-Ukin), doit se contenter pour héritage du trône de Babylone, un empire en déclin devenu le vassal de l'Assyrie, ce qui ne sera pas sans graves conséquences à terme.

Assourbanipal soumet l'Égypte et force le pharaon à s'enfuir jusqu'en Éthiopie. Il lutte par ailleurs contre les Cimmériens au nord, contre les Arabes au sud, contre les Mèdes à l'est.

C'est alors que se dégradent les relations avec son frère. Babylone s'étant soulevée en 648 av. J.-C., Assourbanipal investit la cité et son frère lui-même trouve la mort dans l'incendie de son palais.

Assourbanipal porte l'Assyrie à son apogée et développe sa capitale Ninive, comme en témoignent les découvertes archéologiques de son palais, y compris 20 000 tablettes d'argile accumulées dans la bibliothèque. Mais il s'épuise à combattre les séditions locales et les ennemis des frontières. Vers la fin de son règne, il doit renoncer à l'Égypte.

Et à peine vingt ans après la mort de ce grand roi, survenue en 630 av. J.-C, l'empire assyrien s'effondre, victime d'une coalition des Mèdes et des Babyloniens, sous la conduite de Nabopolassar, roi de Babylone de 626 à 605 av. J.-C.

Assourbanipal et son épouse dans leur jardin (bas-relief du palais de Ninive)

L'empire néo-babylonien va brièvement retrouver sa grandeur sous le règne de Nabopolassar et son successeur Nabuchodonosor.

Publié ou mis à jour le : 2022-07-19 13:09:35

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net