Jules Verne (1828 - 1905) - Du merveilleux à la science - Herodote.net

Jules Verne (1828 - 1905)

Du merveilleux à la science

Auteur mondialement célèbre, précurseur des romans d’anticipation, Jules Verne (1828-1905) sait mieux que personne mêler le merveilleux à la science. Observateur des bouleversements techniques de son temps liés à la révolution industrielle, il se familiarise avec les sciences et crée un genre littéraire nouveau : le roman scientifique.

Avec Voyage au centre de la Terre (1864), Vingt Mille Lieues sous les Mers (1870), et Le Tour du Monde en 80 jours (1872), il fait foisonner l’imaginaire populaire et inspire les créateurs de toutes les générations.

Retour sur le parcours de cet explorateur de talent, à la croisée du rêve et de la science, qui continue de fasciner petits et grands.

Charlotte Chaulin

Portrait de Jules Verne (1828-1905). Crédit image : Les éditions des Saint-Pères.

Un début, deux rencontres

Jules Verne naît à Nantes le 8 février 1828 dans une famille cultivée où chacun pratique à sa guise musique, littérature ou poésie.

Il s’engage dans des études de droit à Paris dès 1848. Mais il est vite rattrapé par sa passion première, la littérature. En parallèle de ses études, il tente de publier des nouvelles.

Sa ville natale lui offre des perspectives au-delà de l’horizon. L’activité portuaire et maritime de Nantes stimule sa créativité. Enfant, il rêve en observant les allers et venues des voiliers et s’imagine capitaine de navire. « À voir passer tant de navires, le besoin de naviguer me dévorait. » racontera-t-il plus tard (Jules Verne, Souvenirs d’enfance et de jeunesse).

Photos de Voiliers sur la Loire à Nantes à la fin du XIXe siècle.

Lecteur insatiable, il dévore Robinson Crusoé (Daniel Defoe, 1719), Les Voyages de Gulliver (Jonathan Swift, 1726) ou encore le Dernier des Mohicans (James Fenimore Cooper, 1826). Il baigne dans les récits d’aventure, ce qui lui donne l’envie d’en écrire à son tour.

Deux rencontres vont lui mettre le pied à l’étrier. Tout d’abord, sa rencontre avec Alexandre Dumas lui ouvre les portes du théâtre. Jules Verne joue sa première pièce en juin 1850, Les Pailles rompues puis exerce ensuite la fonction de secrétaire du Théâtre lyrique.

En janvier 1863, il fait la connaissance de l’éditeur Pierre-Jules Hetzel qui nourrit le projet d’éditer des publications associant la littérature et les connaissances et se passionne pour Cinq semaines en ballon, qui raconte le survol de l’Afrique en montgolfière par un explorateur nommé Samuel Fergusson au moment même où des explorateurs continuent de découvrir le continent africain, encore incomplètement connu des Européens.

Hetzel publie ainsi le premier ouvrage de Jules Verne qui devient aussi le premier « roman scientifique » comme le qualifie le critique Marius Topin en 1876. Un genre romanesque nouveau est né.

Jules Verne devient vite le principal auteur de la revue Magasin d’éducation et de récréation lancée par Hetzel en 1864. Ses romans s’inscrivent dans la collection « Voyages extraordinaires »...

Publié ou mis à jour le : 2019-08-06 16:34:47

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net