Femmes de pouvoir - D'Hatshepsout à Angela Merkel - Herodote.net

Femmes de pouvoir

D'Hatshepsout à Angela Merkel

L'Histoire recense nombre de femmes qui ont dirigé avec brio de grands peuples, du pharaon Hatshepsout à l'impératrice Cixi en passant par la reine Elizabeth Ière, mais leur autorité était le fruit d'un héritage dynastique.

Il a fallu attendre le XXe siècle pour que la moitié féminine de l'humanité prenne sa part du pouvoir et accède par la voie démocratique à la tête des États (en Occident du moins). C'est en bonne partie le fruit des campagnes engagées en 1910 avec l'établissement de la Journée internationale des femmes.

Une émancipation très progressive

Dès la Révolution, des femmes comme Olympe de Gouges ont exigé l'égalité des droits entre hommes et femmes mais c'est seulement au début du XXe siècle que des femmes comme les « suffragettes » anglaises se mobilisent en nombre pour obtenir le droit de vote.

Les Néo-Zélandaises et les Australiennes l'obtiennent dès 1893 et 1902. Entre 1907 et 1920, c'est au tour des Scandinaves, des Britanniques, des Allemandes, des Soviétiques, des Polonaises, des Canadiennes, des Hollandaises et des Américaines. À la traîne, les Françaises sont dans une situation paradoxale. Elles ne sont ni électrices ni éligibles mais peuvent être ministres ! Cette aberration est corrigée à la Libération : les Françaises votent pour la première fois le 29 avril 1945.

Quotas or not quotas ?

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, la plupart des femmes des pays démocratiques disposent du droit de vote.

- Le paradoxe asiatique :

Dans certains pays, des femmes accèdent aux plus hautes responsabilités alors que le champ politique reste dominé par une logique profondément patriarcale.

Le Sri Lanka devient le premier pays du monde à avoir une femme Premier ministre en 1960. Mais contrairement à Golda Meir (Israël) ou Margaret Thatcher (Royaume-Uni) quelques années plus tard, elle tire sa légitimité de son statut d'héritière de son mari, Premier ministre assassiné en 1959. En Inde, Indira Gandhi s'impose comme l'héritière politique de son père Nehru.

Corazon Aquino, première femme présidente des Philippines en 1986. L'agrandissement est une photographie du Time Magazine qui a choisi Corazon Aquino comme personnalité de l’année 1986.

- En Europe, la France encore à la traîne :

Les pays scandinaves sont les meilleurs élèves en matière de parité avec environ 40% de femmes dans les parlements nationaux. En Finlande, deux femmes occupent l'exécutif en 2011 : Tarja Halonen, présidente, et Mari Kiviniemi, Premier ministre. En décembre 2005, l'Allemagne porte Angela Merkel à la chancellerie. « Mutti » va battre les records de popularité et d'endurance à ce poste jusqu'en 2015 et au-delà...

En France, cependant, le scrutin uninominal et le cumul des mandats, une redoutable machine à fabriquer des notables à vie, ont longtemps favorisé le conservatisme et l'hégémonie masculine. Il a fallu la secousse électorale de 2017 et l'engagement du nouveau président Emmanuel Macron pour que la France retrouve une place honorable avec désormais 39% de femmes députées.

- Bien sûr, on trouve toujours pire ailleurs...

Au Koweït, les femmes n'ont obtenu le droit de vote qu'en 2005. En Arabie séoudite, une femme ne dispose toujours pas du droit de travailler ou de voyager sans l'autorisation de son gardien légal, un membre masculin de la famille.

Mais d'autres pays musulmans attestent que la religion ne constitue pas un obstacle rédhibitoire à l'accès au pouvoir des femmes. En juin 1993, Tansu Ciller est devenue la première femme turque à diriger un gouvernement. Le Pakistan, le Bangladesh et l'Indonésie ont aussi franchi ce pas sans état d'âme.

La présence de femmes présidentes ou chefs de gouvernement sur tous les continents atteste aussi qu'aucune région du monde n'est imperméable à l'idée d'être dirigé par une femme. Cela va d'Ellen Johnson-Sirleaf au Libéria à Gloria Macapagal-Arroyo aux Philippines, Violeta Chamorro au Nicaragua, Michèle Bachelet au Chili, Cristina Kirchner en Argentine, Dilma Rousseff au Brésil...

Publié ou mis à jour le : 2019-03-07 18:49:12

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux