Élisabeth Louise Vigée Le Brun

(1755-1842)


Yolande-Gabrielle-Martine de Polastron, duchesse de Polignac (1749-1793) Portrait au chapeau de paille en 1782 Vigée Le Brun Louise-Elisabeth (1755-1842) Versailles, châteaux de Versailles et de Trianon Photo (C) RMN-Grand Palais (Château de Versailles) - See more at: http://www.grandpalais.fr/fr/evenement/elisabeth-louise-vigee-le-brun#sthash.0UuehRfu.dpufVoilà, par les temps qui courent, une exposition qui met du baume au coeur ! Avec Élisabeth Louise Vigée Le Brun, c'est en effet tout un art de vivre à la française, aristocratique, féminin et raffiné, qui s'offre à nos yeux.

Le meilleur antidote aux idéologies nauséeuses qui obscurcissent ce XXIe siècle débutant.

L'artiste est l’une des grandes portraitistes de son temps, à l’égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze, et la première Française qui ait acquis une renommée internationale dans son art.

Issue de la petite bourgeoisie, elle a su trouver sa place au milieu des grands du royaume, et notamment auprès du roi et de sa famille.

Elle est devenue ainsi le peintre officiel de la reine Marie-Antoinette et aussi son amie, ce qui lui a valu de prendre l'avantage sur ses rivales, telle Mme Labille-Guiard qui dut se contenter de portraiturer les tantes du roi.

L'une et l'autre ont eu l'honneur d'entrer à l'Académie Royale de peinture et de sculpture.

La tendresse maternelle (autoportrait de Mme Le Brun tenant sa fille Julie sur ses genoux, 1786, musée du Louvre)Cette exposition, jusqu'au 11 janvier 2016, est la première rétrospective française à lui être consacrée. Elle présente près de 130 oeuvres de l’artiste, construisant un parcours complet à travers un oeuvre pictural majeur et une grande page de l’histoire de l’Europe.

Beaucoup d'oeuvres de la période de l'émigration ont été empruntées à des musées étrangers, surtout russes. 

On peut seulement regretter l'absence de son chef-d'oeuvre, son Autoportrait au chapeau de paille (1782), qui est resté à la National Gallery (Londres)...

André Larané


Lire la suite : Première femme peintre

Site internet : cliquez ici

Localisation :
Grand Palais, 3 avenue du général Eisenhower 75008 Paris

Publié ou mis à jour le : 2016-06-30 14:08:57

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net