Dracula (1431 - 1476) - Le fils du Dragon - Herodote.net

Dracula (1431 - 1476)

Le fils du Dragon

Parmi les seigneurs de Transylvanie qui combattent les Turcs à la fin du Moyen Âge figure un certain Vlad Tepes, plus célèbre sous son surnom de Dracula.

Il est entré dans la mythologie occidentale suite à un roman homonyme de l'écrivain Bram Stoker publié en 1897. Ce roman, l'un des plus lus au monde, a fait l'objet d'innombrables adaptations cinématographiques. La première et l'une des plus célèbres est celle de Friedrich Murnau : Nosferatu le vampire (1922). Le cinéaste allemand a rebaptisé son héros pour ne pas avoir à payer de droits d'auteur au romancier !

Richard Fremder raconte... les vampires

Richard Fremder raconte l’histoire des vampires, en écho au succès prodigieux du film Twilight auprès des adolescents…
C’est l’occasion de revenir sur les fondements historiques du mythe de Dracula, le plus célèbre de tous les vampires buveurs de sang…

Écouter :

La confrérie du Dragon

Il naît en 1431 dans le château de Sighisoara (Roumanie actuelle). Son père gouverne la Transylvanie au nom de l'empereur germanique Sigismond avant de devenir prince de Valachie, l'une des trois provinces roumaines.

Comme l'empereur l'a intronisé dans la confrérie du Dragon (Dracul en roumain), il se fait connaître sous le nom de Vlad Dracul. Son fils prend dès lors le surnom de Dracula, ce qui signifie tout simplement en roumain le fils du Dragon (ou le fils du Diable).

L'époque est dure. Le jeune Dracula voit son père et son frère assassinés par un rival. Il décide de les venger et sa cruauté ne tarde pas à lui valoir le surnom d'Empaleur (Tepes en roumain).

Les Turcs en font eux-mêmes les frais : en 1462, le sultan Mehmet II tente d'envahir la Valachie et marche sur la capitale de Vlad Tepes, Tirgoviste ; c'est pour découvrir 20.000 captifs turcs empalés sur des pieux ! Le sultan, horrifié, fait retraite mais confie au propre frère de Vlad le soin de traquer ce dernier.

La chronique raconte que la femme de Vlad, sur le point d'être capturée par les Turcs, se jette du haut des murailles de sa forteresse. Vlad Tepes cherche quant à lui refuge auprès du nouvel empereur, Matthias Corvin, mais celui-ci le fait emprisonner sans ménagement.

Après un nouveau règne très bref sur la Valachie, Vlad Tepes finit par être assassiné en 1476, à 45 ans. Les amateurs de sensations fortes peuvent encore visiter son château en Roumanie.

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net