1912-1913

D'une guerre balkanique à l'autre

Le Congrès de Berlin de 1878 redessine les contours européens de l'empire ottoman, lequel mérite plus que jamais son surnom d'« homme malade de l'Europe ».

Des États-croupions affirment leur vitalité : la Grèce, cantonnée au Péloponnèse et à l'Attique, la Serbie et le Monténégro à l'Ouest et la Roumanie, qui réunit à l'ouest, depuis l'année précédente, deux principautés autonomes de l'empire ottoman, la Valachie et la Moldavie. On voit aussi émerger la Bulgarie, nouvelle principauté autonome sous souveraineté ottomane.

Prenant prétexte de l'invasion de la Libye ottomane par l'Italie, la Serbie et la Bulgarie se liguent contre la Turquie ottomane. Elles sont rejointes dans cette première guerre balkanique par le Monténégro et la Grèce.

Le traité de Londres entérine leurs conquêtes, lesquelles demeurent imprécises, et l'indépendance de l'Albanie.

Les Balkans en 1912, à l'issue de la première guerre balkanique (droits réservés : Alain Houot)

Amère de n'avoir pas été récompensée à la mesure de son effort, la Bulgarie attaque la Serbie. Mais elle est à son tour assaillie par la Turquie, la Grèce et même la Roumanie. Cette deuxième guerre balkanique est bouclée en quelques semaines par sa défaite.

Les Balkans en 1913, à l'issue de la seconde guerre balkanique (droits réservés : Alain Houot)
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net