Le dictionnaire de l'Histoire - Crète - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

Crète

Dans la première moitié du deuxième millénaire avant Jésus-Christ, la Crète a joui d'une belle civilisation originale et féconde. Cette civilisation de l'Âge du bronze nous a été révélée par l'archéologue britannique Sir Arthur John Evans. Elle s'épanouit dans de nombreuses cités-palais comme Cnossos, Phaistos, Malia,... Elle est qualifiée de civilisation minoenne, d'après Minos, roi mythique de la Crète, qui a inspiré la légende du Minotaure et du Labyrinthe et serait devenu après sa mort juge aux Enfers.

Les premiers Crétois, aussi appelés Pélasges, écrivent avec des sortes d'hiéroglyphes sur des tablettes d'argile. Puis vient une écriture syllabique appelée faute de mieux Linéaire A et non encore déchiffrée.

Vers 1500 avant JC, un cataclysme mystérieux (peut-être l'éruption du volcan de Santorin ?) entraîne la destruction des cités et l'irruption d'un nouveau peuple, les Achéens. Une nouvelle civilisation s'épanouit en Crète comme dans le Péloponnèse : la civilisation mycénienne, du nom de Mycènes, principale cité fortifiée du Péloponnèse voisin. Son écriture, le Linéaire B (mycénien), a été déchiffrée par Michaël Ventris.

Les Achéens seront submergés vers 1200 avant JC par les Doriens. C'est le début des Âges sombres (Dark Ages) pour le monde grec.

Voir : Une civilisation aimable s'épanouit en Crète

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès