Château du Bouilh

Un gîte royal


Comme le roi Louis XVI ne connaissait pas en Aquitaine de château digne de l'héberger, le marquis de La Tour-du-Pin décida en 1786 de raser son manoir du Bouilh, sur la rive nord de la Dordogne, et de le reconstruire dans le goût royal. Il confie les travaux à l'architecte Victor Louis, plus connu pour la construction du Grand Théâtre de Bordeaux.

L'architecte projette un édifice en style néo-classique, avec une façade orientée vers le sud et dominant l'estuaire grandiose de la Gironde. Cette façade devait être constituée de deux ailes séparées par une galerie à colonnes et bordées d'écuries et de communs en demi-lune. Seules une aile et une demi-lune (photo ci-dessus) ont pu être construites avant l'arrêt des travaux en 1789 pour cause de Révolution... Le malheureux roi n'eut jamais l'occasion de visiter l'Aquitaine :!

L'ensemble n'en a pas moins beaucoup d'allure. Il offre une vision intéressante du style néo-classique alors en vogue. Le château et son domaine viticole ont été au début du XIXe siècle acquis par Henry Hubert de L'Isle, gouverneur de l'île de La Réunion. Ses descendants gèrent encore l'ensemble et y organisent expositions et visites.


Publié ou mis a jour le : 2016-06-30 12:08:57

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net