Cent portraits pour un centenaire - Les soldats de Foch vus par Burnand - Herodote.net

Cent portraits pour un centenaire

Les soldats de Foch vus par Burnand

Le musée de la Légion d'Honneur expose jusqu'au 21 février 2018 de saisissants portraits des combattants alliés dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre et de l'Armistice (entrée gratuite).
Il s'agit d'une centaine de pastels réalisés par le peintre Eugène Burnand (1850-1921) de 1917 à sa mort.

Né en 1850 à Moudon, dans le canton de Vaud (Suisse), Eugène Burnand s'est formé à la peinture à Paris. Adepte du réalisme, protestant fervent, il s'est fait connaître par ses portraits de paysans et ses peintures religieuses.

Son chef-d'oeuvre (Les Disciples, 1898), aujourd'hui au musée d'Osay (Paris), évoque le Nouveau Testament. Elle montre les apôtres Jean et Pierre se rendant au Saint Sépulcre après que Marie-Madeleine leur a annoncé la disparition du corps de Jésus. 

Les Disciples (Eugène Burnand, 1898, musée d'Orsay)
 

Cent portraits pour un centenaire (musée de la Légion d'Honneur, Paris)Au plus fort de la guerre, l'artiste vaudois est allé à la rencontre des soldats alliés de retour du front pour en fixer les traits dans leur diversité. Ainsi peut-on voir des soldats et officiers français, britanniques, polonais, roumains, américains mais aussi des représentants des colonies : Indochine, Afrique, Inde... ainsi que des infirmières et des aumôniers. Émouvant, humain et instructif.

Dans la sélection ci-dessus, on reconnaît dans l'ordre : un fantassin français (1), un sous-officier écossais (2), un tirailleur sénégalais (3), un sous-officier sikh (4), un tirailleur tonkinois (5), un adjudant polonais (6), une infirmière (7), un soldat japonais (8) et un spahi algérien (9).

André Larané
Publié ou mis à jour le : 2018-12-07 16:32:56

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès