Capitalisme - Un documentaire bien enlevé mais réducteur - Herodote.net

Capitalisme

Un documentaire bien enlevé mais réducteur

La chaîne Arte propose, du mardi 14 au mardi 28 octobre 2014, une série documentaire de six épisodes consacrée à l'histoire du capitalisme et de ses grands théoriciens : Adam Smith, David Ricardo et Thomas Malthus, Karl Marx, John Keynes et Friedrich Hayek, Karl Polanyi. Vaste sujet.

Le réalisateur israélien Ilan Ziv a réussi le pari de le présenter de façon attrayante, en mêlant interviews, archives et images de travailleurs, sur un rythme haletant, propre à séduire un vaste public.

Derrière le foisonnement des images, le propos demeure sobre, voire étriqué. L'apport d'Adam Smith est par exemple réduit à la théorie de la division du travail et rien n'est dit des échanges intellectuels entre le penseur écossais et ses homologues français comme Anne-Robert Turgot.

D'autre part, le documentaire expose des idées convenues sans prendre la peine de les soumettre à la critique. Ainsi entend-on que l'industriel Henry Ford aurait choisi de bien payer ses ouvriers afin qu'ils soient en mesure d'acheter les voitures issues de ses usines... La réalité est plus ordinaire : si les ouvriers à la chaîne étaient plutôt bien rémunérés, c'était afin de contrebalancer la dureté de leur labeur.

Plus sévèrement, le documentaire développe une thèse qui frise la caricature. S'abstenant de définir au préalable le mot titre Capitalisme, il fait remonter celui-ci à l'exploitation du Nouveau Monde et à la traite des esclaves, ces deux tragédies occidentales ayant en quelque sorte engendré une troisième tragédie, le système économique contemporain !

C'est un peu court. Le mot désigne à proprement parler un système économique dans lequel des particuliers réunissent leur épargne en vue de l'investir dans de grandes entreprises de production avec un maximum de profit. Les premières entreprises capitalistes seraient apparues dans l'empire romain mais c'est au Moyen Âge que ce système économique a pu prendre son essor.

Au fil des siècles, la pensée économique a connu de nombreux avatars et tout oppose par exemple le mercantilisme du XVIIe siècle au libéralisme du XIXe. On peut regretter que ces subtilités soient absentes du documentaire d'Arte. Souhaitons tout de même que celui-ci donne aux spectateurs l'envie d'approfondir leur réflexion sur le sujet.

André Larané
Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net