Arcole, 15 novembre 1796

Bonaparte franchissant le pont d'Arcole

[voir l'œuvre en grandes dimensions]
 

Cette toile d'Antoine-Jean Gros évoque un exploit quelque peu inventé du jeune Napoléon Bonaparte (27 ans) pendant sa première campagne d'Italie : à Arcole, en Italie, le 17 novembre 1796, ses troupes hésitant à franchir un pont, Bonaparte se lance en avant, un drapeau à la main, afin de les enhardir. Sous le feu autrichien, il est obligé de se replier. La victoire ne sera acquise que deux jours plus tard.

À Milan, quelques semaines plus tard, le général Bonaparte, déjà soucieux de soigner sa popularité, commande à Antoine Gros une toile pour célébrer cet exploit.

Vainqueur des Autrichiens, il allait leur imposer onze mois plus tard le traité de paix de Campoformio (le premier d'une longue série).

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14
Jean-Luc AUDOUX (05-05-2013 09:55:22)

Bonjour,
L'image de Bonaparte au pont d'Arcole n'est pas centrée ...
Cordialement
Jean-Luc AUDOUX

Respectez l'orthographe et la bienséance. Les commentaires sont affichés après validation mais n'engagent que leurs auteurs.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net