Apogée de l'Europe - James Abram Garfield( 19 novembre 1831 - 19 septembre 1881) - Herodote.net

Apogée de l'Europe

James Abram Garfield
( 19 novembre 1831 - 19 septembre 1881)

Biographie James Abram Garfield

Artisan autodidacte devenu professeur de langues anciennes, James Garfield combat dans les rangs nordistes pendant la guerre de Sécession et devient général de division.

Représentant du parti républicain (le parti de Lincoln) dans l'Ohio, il devient le vingtième président des États-Unis le 1er décembre 1880, à 49 ans.

Sept mois plus tard, le 2 juillet 1881, en gare de Washington, il est blessé par un déséquilibré, Charles J. Guilteau, qui lui reproche de ne pas lui avoir fourni un emploi. Il meurt le 19 septembre suivant. C'est le deuxième des quatre présidents américains assassinés, après Lincoln, avant McKinley et Kennedy.

Suite à ce drame, le Congrès américain vote en 1883 la loi Pendleton qui restreint le droit de nomination par le Président aux principales fonctions de l'exécutif. Les autres fonctions sont pourvues sur examen et selon le principe de compétence. C'est la fin du « système des dépouilles » instauré un demi-siècle plus tôt par le président Andrew Jackson.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net