Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> 7 octobre 1571

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

7 octobre 1571

La flotte turque est détruite à Lépante


Le 7 octobre 1571, la flotte du sultan ottoman est anéantie dans le golfe de Lépante, en Grèce.

La bataille de Lépante (détail), par Giorgio Vasari (Sala Regia, Vatican)

Victoire totale

C'est le point d'orgue d'une croisade organisée par le pape en vue de libérer Chypre que le sultan Sélim II venait de conquérir.

La bataille met aux prises 213 galères espagnoles et vénitiennes et quelques 300 vaisseaux turcs. Cent mille hommes combattent dans chaque camp. Les chrétiens remportent une victoire complète.

Presque toutes les galères ennemies sont prises. L'amiral turc est fait prisonnier et décapité et 15.000 captifs chrétiens sont libérés.

Le héros de la journée est le prince Don Juan d'Autriche (26 ans), qui commande la flotte chrétienne. Il n'est autre que le bâtard de feu l'empereur Charles-Quint et le demi-frère du roi Philippe II d'Espagne.

Retentissement de Lépante

Lépante a un immense retentissement en Europe car elle libère les Occidentaux de la peur des Turcs.

La bataille permet aussi au roi d'Espagne de se poser en champion de la Contre-Réforme catholique.

Pour Venise, cependant, Lépante a le goût amer d'une victoire à la Pyrrhus. Ruinée par l'effort de guerre et la suspension de son commerce avec l'Orient ottoman, la République se détache de ses alliés et négocie avec les Turcs.

À ceux-ci, elle reconnaît la possession de Chypre, qui avait été pourtant son but de guerre, en échange de la reprise de son commerce.

Notons qu'un jeune soldat espagnol nommé Cervantès perd la main gauche pendant la bataille de Lépante (« pour la gloire de la droite », dira-t-il plus tard)... Ne pouvant plus se battre, il écrira faute de mieux les aventures de Don Quichotte ;-)

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-12-07 16:14:22

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Gérard Navarro (28-06-201711:49:29)

Bonjour,
À la suite de cette bataille de Lépante, le condottiere-amiral Andrea Doria prêta le flanc à de vives critiques pour avoir laissé échapper une trentaine de galères ottomanes. Serait-il possible d'avoir un peu plus de précisions sur cette phase de la bataille de Lépante ?
Merci d'avance.

jeanlouis.deschamps@hotmail.fr (01-10-201209:32:00)

Quand Marie Desclaux écrit qu'avant Lepante les turcs n'avaient subi aucune défaite face aux chrétiens, c'est,mais peut-être suis-je dans l'erreur, oublier le siège repoussé par les hospitaliers de Saint Jean d'Acre, à Malte en 1565. Merci de me corriger si nécessaire.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Quand naquirent les Jeux Olympiques ?

Réponse
Publicité