6 juin 1654 - Abdication de Christine de Suède - Herodote.net

6 juin 1654

Abdication de Christine de Suède

Le 6 juin 1654, la reine Christine (28 ans) renonce au trône de Suède après dix ans de règne personnel.

Une femme libre sur Arte, le 4 août 2018

« Roi » de Suède, Christine était en avance sur son temps.
Entre interventions d’historiens, lectures de sa correspondance et scènes de reconstitutions historiques, la chaîne Arte nous offre le samedi 4 août 2018, à 15h10, le portrait d’une femme qui se voulait libre, affranchie des limites que lui imposaient son sexe et sa foi... [Lire la suite]

Une femme libre

Christine de Suède, portrait par Sébastien Bourdon (musée du Prado) Cette femme au destin hors normes est montée sur le trône à six ans et a reçu une éducation soignée, maîtrisant le français, l'italien, le grec et le latin.

Devenue majeure, elle s'aliène la noblesse par ses excentricités, son mépris des convenances et ses dépenses fastueuses. Dotée d'une vitalité peu commune, Christine se passionne pour la chasse à l'ours et s'habille volontiers en homme, mais aime aussi se poser en protectrice des arts et des lettres.

D'un esprit curieux et universel, elle invite René Descartes à la cour et lui demande des leçons de philosophie dans la bibliothèque de son palais, à 5 heures du matin !

Le savant écrit le Traité des Passions pour elle (à moins que ce ne soit pour sa contemporaine sainte Élisabeth de Hongrie) avant de s'éteindre d'épuisement à Stockholm au bout d'un an, à l'âge de 54 ans.

Après son abdication, Christine quitte la Suède pour de longues pérégrinations à travers l'Europe, gagnant le surnom de « reine ambulante ». Elle se convertit au catholicisme et en grand équipage se rend à Rome où elle est accueillie avec faste par le pape.

Elle s'entiche d'un marquis romain avec qui elle se rend à la cour du jeune roi de France, Louis XIV, où elle rencontre d'autres femmes de sa trempe comme la courtisane Ninon de Lenclos et Mlle de Montpensier, cousine du roi. Un jour, au château de Fontainebleau, l'ex-reine fait exécuter à l'épée son dévoué marquis, peut-être parce qu'il se serait moqué de son physique !

Elle meurt à 63 ans à Rome après bien d'autres péripéties et bénéficie de l'honneur posthume d'être inhumée dans la basilique Saint-Pierre.

Publié ou mis à jour le : 2018-07-30 17:43:35

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès