30 septembre 1891 - Mort piteuse d'un général - Herodote.net

30 septembre 1891

Mort piteuse d'un général

Le 30 septembre 1891, le général Georges Boulanger se suicide sur la tombe de sa maîtresse, à Ixelles, près de Bruxelles. C'est la fin d'une péripétie qui a fait craindre un moment que la IIIe République française ne soit renversée par un coup d'État.

Un fringant militaire

Le général Boulanger (chromo de l'époque) Promu colonel pendant la guerre franco-prussienne, Boulanger devint en 1880, à 41 ans, le plus jeune général de l'armée française.

En 1886, le leader du parti radical Georges Clemenceau fit de cet officier à la belle prestance un ministre de la Guerre. Par des mesures peu coûteuses et d'un bel effet, comme de peindre les guérites en tricolore, Boulanger raviva les espérances des ennemis de la République, des citoyens déçus par le régime des partis et de tous ceux qui rêvaient d'une revanche militaire sur l'Allemagne, victorieuse en 1870.

On le surnomma « brave général » ou « général Revanche ». Ses partisans formèrent une troupe hétéroclite de mécontents, de la gauche radicale à la droite bonapartiste ou monarchiste.

La crise économique dans laquelle était plongé le pays depuis les années 1880 contribua à sa popularité.

Dans une tentative de se défaire du trop séduisant général, le gouvernement l'expédia à Clermont-Ferrand avant de le mettre à la retraite des cadres de l'armée. Mais cela lui permit de se faire élire dans plusieurs départements dont Paris, le 27 janvier 1889.

Les dirigeants de la République craignirent qu'il ne marche sur l'Élysée et ne commette un coup d'État comme ses partisans le lui demandaient. Mais Boulanger n'était pas du genre téméraire et plutôt que de rejoindre ses partisans, préféra retrouver sa maîtresse, Marguerite de Bonnemains...

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 10:50:14

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès