29 novembre 1830 - Insurrection en Pologne - Herodote.net

29 novembre 1830

Insurrection en Pologne

Le 29 novembre 1830, les Polonais se soulèvent contre l'occupant russe. La répression féroce menée par le tsar Nicolas Ier va marquer le début d'une longue nuit pour la nation polonaise, jusqu'à l'indépendance de 1918.

À Paris, on s'indigne d'un mot maladroit attribué au ministre de la Guerre, le général Sébastiani : « L'ordre règne à Varsovie »...

Nostalgie du passé

La Pologne avait disparu de la carte le 24 octobre 1795, victime de l'appétit de ses voisins, Prusse, Autriche et Russie.

Napoléon Ier l'avait brièvement restaurée sous le nom de Grand-duché de Varsovie à la suite du traité de Tilsit. Mais en 1815, à la chute de l'empereur, le Congrès de Vienne place la plus grande partie du pays sous l'autorité du tsar Alexandre Ier.

Les provinces orientales sont annexées à la Russie proprement dite. Quant à la région de Varsovie, aussi appelée « Pologne du Congrès », elle se voit octroyer par Alexandre Ier un statut de royaume uni à l'empire de Russie.

Le tsar en est le souverain. Il lui accorde une très large autonomie et témoigne d'un grand respect pour sa culture et sa religion catholique. Mais les étudiants, les militaires et la bourgeoisie de Varsovie ne se satisfont pas de cette situation et rêvent d'un retour à l'indépendance d'antan.

L'accession au trône de Nicolas Ier, plus autoritaire que son prédécesseur, ravive leur opposition. Dans ce contexte court le bruit que le tsar va envoyer des contingents polonais en France pour rétablir le roi Charles X, victime de l'insurrection parisienne des « Trois Glorieuses ».

Espoir avorté

L'insurrection éclate à Varsovie dans la nuit du 29 novembre 1830. La diète, autrement dit l'assemblée nationale, proclame l'indépendance du pays.

Les insurgés, d'abord victorieux, étalent très vite leurs divisions et leurs incompétences. Face à la menace d'un retour en force des Russes, ils en appellent aux gouvernements occidentaux mais ceux-ci se gardent d'intervenir.

Le tsar Nicolas Ier reprend Varsovie avec 110 000 hommes de troupe. La répression est féroce. C'en est fini de l'autonomie du pays et La Pologne devient une simple province russe.

Publié ou mis à jour le : 2018-11-29 23:43:02

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès