26 mai 1948 - L'apartheid triomphe en Afrique du Sud - Herodote.net

26 mai 1948

L'apartheid triomphe en Afrique du Sud

En Union sud-africaine, aux élections législatives du 26 mai 1948, le Parti national afrikaner, partisan de la ségrégation raciale (apartheid), remporte une victoire inattendue.

Le pays bascule dans un régime d'apartheid total à l'initiative d'Hendrik Verwoerd, ministre des Affaires indigènes.

Avec 42% des voix, la parti obtient la majorité des sièges au Parlement. Son chef, le pasteur Daniël Malan (74 ans), attribue sa victoire à la divine Providence !

La loi qu'il met en place définit scrupuleusement quatre groupes raciaux : Blancs, Bantous (Noirs), « Coloured », (Métis du Cap), « Asians » (Indiens du Natal). Les mariages interraciaux sont interdits par l'Immorality Act.

Des espaces géographiques précis sont attribués à chacun des quatre groupes, au prix d'expulsions de quartiers entiers des centres-villes vers les townships, villes nouvelles réservées aux familles des travailleurs noirs et implantées dans de lointaines banlieues (la principale est Soweto près de Johannesbourg, 1 million d'habitants). Le Job Reservation Act définit les emplois réservés à chaque groupe !

En 1953, l'apartheid se fait encore plus brutal avec le Separate Amenities Act qui sépare Blancs et non-Blancs jusque dans les lieux publics. Plus grave encore, le Bantu Education Act restreint l'accès des Noirs à l'éducation.

Publié ou mis à jour le : 2018-12-10 15:45:21

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net