19 décembre 1154 - Henri Plantagenêt devient roi d'Angleterre - Herodote.net

19 décembre 1154

Henri Plantagenêt devient roi d'Angleterre

Henri d'Anjou (21 ans) et sa femme, Aliénor d'Aquitaine (32 ans) ceignent la couronne d'Angleterre le 19 décembre 1154. Leur couronnement à Westminster est le résultat d'un incroyable concours de circonstances.

André Larané
Tragédie à la cour

34 ans plus tôt, à la Noël 1120, un navire, la Blanche Nef, avait fait naufrage en sortant du port de Barfleur, en Normandie. Parmi les victimes figuraient les fils du roi Henri 1er Beauclerc, fils cadet de Guillaume le Conquérant. Désespéré par la perte de ses fils, Henri 1er Beauclerc désigne pour lui succéder sa fille Mathilde (Maud en anglais). Il la marie au comte d'Anjou Geoffroy (ou Geoffroi) V le Bel, aussi appelé «Plantagenêt».

À la mort du roi, Mathilde, qui a déjà donné naissance à Henri, est proclamée «dame des Anglais» (et non reine) mais ses prétentions sont contestées par son cousin, le comte de Boulogne Étienne de Blois. Il s'ensuit quinze ans d'anarchie au terme desquels le comte de Boulogne perd son fils unique Eustache et se résigne à désigner Henri Plantagenêt, le fils de Mathilde, pour lui succéder. Sa mort, survenue en octobre 1154, ouvre le chemin du trône à Henri Plantagenêt.

Le postulant au trône a hérité entretemps  de son père l'Anjou, le Maine et la Touraine. Il a aussi épousé la duchesse Aliénor d'Aquitaine deux ans plus tôt, le 18 mai 1152, à Poitiers, deux mois après qu'elle eut divorcé du roi de France Louis VII le Jeune !

Enfin vient le grand jour qui voit Henri (20 ans) et Aliénor (32 ans) ceindre la couronne royale dans l'abbaye de Westminster, au cœur de Londres, des mains de l'archevêque de Cantorbéry. Le comte d'Anjou devient le roi Henri II.

Contentieux pluriséculaire

Le couple apporte au royaume d'Angleterre un vaste domaine qui couvre l'Ouest et le Sud-Ouest de la France, de la Somme aux Pyrénées, de Calais à Bordeaux, auquel on donnera le nom d'«Empire angevin» ! Ce sera la source de querelles interminables avec le roi de France auquel les deux nouveaux souverains doivent l'hommage féodal pour leurs possessions du Continent.

Il s'ensuivra... deux guerres de Cent Ans : au XIIIe siècle sous les règnes de Philippe Auguste, Louis VIII et Saint Louis, et plus tard, aux XIVe et XVe siècles, sous les règnes de Philippe VI, Jean II, Charles V, Charles VI et Charles VII. Le contentieux ne sera clos qu'avec la prise de Calais, dernière possession anglaise sur le Continent, le 6 janvier 1558.

Publié ou mis à jour le : 2012-03-26 08:01:48

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & Civilisations
est partenaire d'Herodote.net


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès