18 décembre 1793 - Fin du siège de Toulon - Herodote.net

18 décembre 1793

Fin du siège de Toulon

Le 18 décembre 1793, Anglais et Espagnols se retirent de Toulon. Leur échec met en lumière le talent d'un jeune officier d'artillerie, le capitaine Napoléon Bonaparte...

Les républicains reprennent l'initiative

Suite à l'exécution du roi Louis XVI, la Provence s'est soulevée contre la Convention et le Comité de Salut public animé par Robespierre.

À Toulon, port de guerre essentiel à la défense de la France, une insurrection royaliste a chassé les représentants du gouvernement et ses chefs ont aussitôt appelé à l'aide la flotte anglo-espagnole. Celle-ci entre dans la rade le 27 août 1793 et débarque 17 000 hommes.

Les troupes républicaines du général Jean-François Carteaux entament le siège de la ville. Le capitaine Auguste de Dommartin, blessé, est remplacé le 16 septembre par le capitaine Napoléon Bonaparte (24 ans).

Le jeune Corse comprend qu'il est vain d'assiéger la ville aussi longtemps qu'elle peut être ravitaillée par le port. Aussi tourne-t-il ses batteries vers les forts qui barrent l'entrée de la rade. Comme prévu, une fois les deux forts aux mains de l'armée révolutionnaire, les Toulonnais ne peuvent plus être ravitaillés et leur situation devient rapidement intenable.

Le soir du 16 décembre, les troupes de la Convention donnent l'assaut final. Au matin, la flotte anglo-espagnole évacue hâtivement la rade.

Les jours suivants, les habitants demeurés dans la ville sont victimes d'une sanglante répression. Mais Bonaparte ne participe pas à la curée. Nommé général de brigade le 22 décembre 1793, il s'est aussitôt embarqué pour Nice afin de prendre le commandement de l’artillerie de l’armée d’Italie...

Publié ou mis à jour le : 2018-12-17 16:16:47

 
Seulement
20€/an!

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux