Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 15 novembre 1971

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

15 novembre 1971

Naissance du microprocesseur


Le 15 novembre 1971 est célébré l'acte de naissance du microprocesseur. Dans une publicité de la revue Electronic News, la firme Intel annonce « A microprogrammable computer on a chip » (un ordinateur programmable dans une puce).

L'inventeur, Marcia E. « Ted » Hoff, a eu l'idée d'associer sur un minuscule support tous les circuits qui constituent un ordinateur. Ce microprocesseur 4004, avec une taille de 3,2 mm, est capable d'effectuer jusqu'à 60 000 opérations par seconde. Sa puissance est comparable à celle du célèbre ENIAC, dont les circuits occupaient un volume d'environ 80 mètres cubes.

Joseph Savès
Genèse d'une révolution

L'ENIAC, né juste après la seconde guerre mondiale, est l'un des premiers ordinateurs numériques jamais construits. Il était composé de plus de 15 000 tubes à vide, en quelque sorte de grosses ampoules. Ces tubes ont été remplacés par des transistors dans la génération suivante d'ordinateurs numériques. Ces transistors, inventés par les laboratoires Bell en 1948 ont eux-même été progressivement miniaturisés, ce qui a permis la mise au point des microprocesseurs.

En quelques années, dans l'ensemble du monde développé, ces microprocesseurs ont bouleversé l'informatique, l'industrie et les télécommunications. Ils ont conduit à l'automatisation des tâches industrielles. Ils ont permis d'introduire la micro-informatique dans les activités de services et dans les activités ludiques ou domestiques. Ils ont aussi rendu possible l'expansion foudroyante de la téléphonie et de l'Internet.

La troisième révolution

On peut dire sans exagération que les microprocesseurs ont été à l'origine d'une troisième révolution industrielle, après l'invention de la machine à vapeur par James Watt, au XVIIIe siècle, et la découverte des applications pratiques de l'électricité par Thomas Edison, au XIXe siècle. 

Les performances des « puces » ne cessent de s'accroître. Au début des années 1980, le 68000 s'appelait ainsi car il contenait environ 68000 transistors miniatures. En ce début du XXIe siècle, les microprocesseurs comme le Pentium d'Intel, en contiennent de l'ordre de deux milliards ! Que nous réserve l'avenir ?

Publié ou mis à jour le : 2016-11-14 15:39:09

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Antoine Malette (25-08-200714:41:12)

Bonjour ! Merci pour cet article ! Très intéressant !
Je lis présentement un livre de Michel Alberganti du nom de "Sous l'Oeil des Puces". Je conseille à toutes et à tous cette lecture captivante à propos de la nanotechnologie et de ses effets sur notre société moderne.
Antoine


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

À quand remonte l'expression « France » ?

Réponse
Publicité