14 novembre 1888 - Inauguration de l'Institut Pasteur - Herodote.net

14 novembre 1888

Inauguration de l'Institut Pasteur

L'Institut Pasteur est inauguré à Paris, le 14 novembre 1888, par le président de la République Sadi Carnot. C'est le premier institut de recherche jamais créé au monde. Il se donne pour objectif l'identification des virus.

Financé par une souscription internationale à hauteur de deux millions de francs, il comble les voeux du plus populaire savant qu'ait connu l'humanité et dont il porte le nom.

La foule se presse à l'inauguration de l'Institut Pasteur le 14 novembre 1888. Rue des Archives/Rue des Archives/Tallandier.

Chimiste de formation, Louis Pasteur débute ses recherches sur la cristallographie avant de mener une carrière jalonnée de découvertes formidables qui feront de lui l'instigateur des plus grandes révolutions scientifiques du XIXème siècle. Biologie, agriculture, médecine ou hygiène, il se distingue dans de nombreux domaines mais l'Histoire le retient surtout comme l'inventeur de la pasteurisation et du vaccin contre la rage en 1885.

Affiche représentant le biologiste et chimiste Louis Pasteur. Rue des Archives/Rue des Archives/TallandierC'est ce dernier succès, diffusé par la presse du monde entier, qui étend sa notoriété à l'échelle planétaire. Ses fidèles se pressent dans son laboratoire de la rue d'Ulm. Il faut penser plus grand. Pasteur a alors l'idée de créer un établissement indépendant à même de répondre à la demande croissante de vaccination.

Une souscription nationale et internationale est lancée par l'Académie des sciences et récolte près de deux millions de francs. Deux ans plus tard, le 14 novembre 1888, l'Institut Pasteur est inauguré par le président de la République Sadi Carnot.

« Il n'est pas une pierre qui ne soit le signe d'une généreuse pensée », dit-il de l'édifice élevé au sud de Paris, dans le quartier de Vaugirard. Il le dirigera jusqu'à sa mort, le 28 septembre 1895.

Un réseau planétaire au service de la médecine

La France organise des obsèques nationales pour celui que certains désignent avec quelque exagération comme « le plus grand bienfaiteur de l'humanité ». Inhumé dans son Institut, le savant continue encore d'inspirer ses chercheurs en France et dans le monde.

Envoyé en Indochine française par Louis Pasteur, Albert Calmette crée à Saigon une antenne de l'Institut Pasteur. L'établissement est dédié à la vaccination contre la rage et la variole ainsi qu'à la recherche sur les maladies infectieuses. Il sera le premier d'un réseau qui compte actuellement une trentaine d'instituts de par le monde.

Depuis plus d'un siècle en effet, les « Pastoriens » multiplient les découvertes que sont venus couronner huit prix Nobel, dont les professeurs Jacob, Monod et Lwoff en 1965. En 1891, Émile Roux met au point le sérum antidiphtérique. En 1894, Alexandre Yersin isole à Hong-Kong le bacille de la peste. En 1921, Albert Calmette et Camille Guérin mettent au point le vaccin BCG contre la tuberculose. En 1983, le professeur Luc Montagnier et Françoise Barré-Senoussi découvrent le virus du sida...

Publié ou mis à jour le : 2020-01-02 18:44:36

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net