11 décembre 969 - Jean Tzimiscès tue l'empereur de Byzance et prend sa place - Herodote.net

11 décembre 969

Jean Tzimiscès tue l'empereur de Byzance et prend sa place

Le 11 décembre 969, dans le palais impérial de Constantinople, le général Jean Tzimiscès fait assassiner l'empereur Nicéphore II Phocas.

Lui-même est l'amant de l'impératrice Théophano. Il projette de l'épouser et de prendre la place de son défunt mari sur le trône. Mais le patriarche orthodoxe goûte assez peu la manoeuvre. Il interdit à la veuve éplorée de convoler une nouvelle fois.

Il faut dire que la jolie Théophano a de lourds antécédents. Fille d'un cabaretier, elle a d'abord épousé Romain II, héritier de la prestigieuse dynastie macédonienne, puis, à la mort de celui-ci, l'énergique général Nicéphore II Phocas, son premier amant.

Bons amants et hommes d'action

Jean Tzimiscès monte donc sur le trône sous le nom de Jean 1er et, à défaut de Théophano, épouse Théodora, sa belle-soeur ! Il prend aussi sous sa protection les deux fils que Théophano a eus avec son premier mari.

Jean 1er Tzimiscès poursuit le redressement de l'empire byzantin. À la tête de ses troupes, il reprend aux Arabes la Syrie et presque toute la Palestine à l'exception de Jérusalem.

À sa mort, Basile II, fils de Théophano, lui succède. II va poursuivre les actions militaires de ses prédécesseurs et notamment soumettre les Bulgares au prix d'une brutalité inouïe. D'où son surnom de Bulgaroctone (le « tueur de Bulgares »). C'est l'apogée de l'empire byzantin.

Publié ou mis à jour le : 2019-04-29 11:38:22

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net