Le dictionnaire de l'Histoire - vitrail - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

vitrail

Le vitrail est un panneau composé de pièces de verre coloré. C'est un élément essentiel de l'architecture médiévale. Il remplit les grandes verrières insérées dans la structure des cathédrales gothiques de façon à tamiser la lumière qui pénètre dans la nef.

Les vitraux historiés décrivent les scènes de l'Évangile et de l'Ancien Testament à l'attention des chrétiens analphabètes, également des scènes de la vie quotidienne ou encore, dans le cas des rosaces en bout de nef, des symboles théologiques.

Pour la production du verre, le verrier médiéval cuit à 1200°C un mélange de sable (2/3) et de cendres végétales (1/3) et prend soin de colorer le mélange avec des oxydes. Ainsi obtient-il des feuilles de verre épais de différentes couleurs.

Pour la fabrication d'un vitrail (ou d'un élément de vitrail), le maître verrier (ou vitraillier) dessine sur un carton la maquette en grandeur réelle de son projet. Il assemble sur celle-ci les morceaux de verre correspondants. Il attache les morceaux les uns aux autres en les pinçant avec une baguette en plomb avec une section en X (le plomb se prête à cet usage car il est aussi malléable que de la pâte à modeler).

L'image du panneau est ensuite complétée au pinceau avec des ombres grisonnantes qui figurent en particulier les traits des personnages. Chaque élément du futur vitrail est recuit et consolidé sur ses côtés et en surface avec des barrettes métalliques.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net