Le dictionnaire de l'Histoire - protestants, calvinistes, huguenots - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

protestants, calvinistes, huguenots

Les protestants sont les adeptes de la foi chrétienne professée par Luther, Calvin et leurs successeurs. Ce mot apparaît lors de la deuxième Diète de Spire, le 19 avril 1529, au sens de : «témoigner de sa foi», du latin pro (devant) + testare (témoigner).

En France, au XVIe siècle, les protestants qui se réfèrent à la Réforme luthérienne s'appellent eux-mêmes réformés. Ceux qui suivent la doctrine de Jean Calvin (de loin les plus nombreux) se qualifient de calvinistes.

Les catholiques considèrent les uns et les autres comme des hérétiques et les surnomment avec mépris parpaillots (mot d'origine gasconne, synonyme de papillons) puis, à l'époque des guerres de religion, huguenots. Ce mot, dérivé de l'allemand eidgenossen (conjurés), désignait à l'origine les protestants de Genève en guerre contre le duc de Savoie.

Voir : Huit guerres de religion

Avec quelle fleur les Britanniques honorent-ils les soldats morts en 14/18 ?
Réponse

Herodote.net se développe avec le seul soutien de ses abonnés...
En savoir plus

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net