Le dictionnaire de l'Histoire - oubliettes, cachots, culs-de-basse-fosse - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

oubliettes, cachots, culs-de-basse-fosse

Les oubliettes désignaient dans les châteaux forts du Moyen Âge les réserves de nourriture. Elles étaient situées sous le donjon, la tour principale du château, dans de vastes salles en sous-sol, où l'on n'accédait que par une trappe et une échelle. Il n'y avait pas de porte afin qu'aucun rongeur ou insecte ne puisse y entrer.

Les plus profondes de ces salles pouvaient servir de glacière. On y entreposait de la glace pendant l'hiver de façon à mettre des aliments et boissons à rafraîchir pendant tout l'été.

L'expression « tomber aux oubliettes », synonyme d'être oublié, remonte au XIXe siècle seulement.

Contrairement à une légende qui remonte aussi au XIXe siècle, aucun prisonnier n'était jamais jeté aux oubliettes. Au Moyen Âge, dans l'attente d'être jugés, les prévenus étaient enfermés dans un cachot, aussi appelé cul-de-basse-fosse. Ensuite, ils étaient mis à l'amende, exposés au pilori ou bien condamnés à mort, sinon relaxés, mais jamais emprisonnés, la prison ne figurant pas parmi les peines judiciaires au Moyen Âge. 

Voir : Les châteaux forts et la guerre

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès