Le dictionnaire de l'Histoire

or

L'or, métal ductile (mou), d'une belle couleur, résistant aux agressions chimiques et plus lourd que le plomb, a été très tôt apprécié partout pour sa valeur ornementale (orfèvrerie, bijouterie, objets de culte)... Il est collecté le plus souvent par des orpailleurs dans les rivières aurifères. Le minerai est d'abord fondu et transformé en métal pur dans des cubilots de fortune, sur un foyer attisé de façon à obtenir une température d'au moins 100°C. Les orfèvres réduisent ensuite l'or en feuilles fines en le martelant ou, plus astucieusement, lui donnent des formes sculpturales par la technique de la cire perdue.

L'or est attaché au souvenir de Midas et Crésus. L'Histoire nous enseigne que le roi Midas, né vers 715, avait succédé à Gordias sur le trône de Phrygie, un petit royaume grec de la côte orientale de la mer Égée, dont la capitale était Gordium. Midas était fabuleusement riche en raison de l'or collecté dans le fleuve Pactole. Mais ses ennemis, les Cimmériens, eurent raison de son royaume (vers 676). Crésus, roi de Lydie, hérita bien plus tard des possessions de Midas et de sa fabuleuse richesse, avant d'être détrôné par Cyrus, roi des Perses.

Voir : Découverte de l'or en Californie

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net