Le dictionnaire de l'Histoire

miniature

Avant l'apparition de l'imprimerie, les livres étaient composés à la main, sur des feuilles en parchemin ou papier. Les textes étaient agrémentés de dessins aux couleurs vives appelées enluminures (du latin illuminare, embellir).

Les enluminures étaient soient des lettrines (lettres décoratives en tête de paragraphe), soit des miniatures (illustrations à côté du texte).

Les couleurs étaient tirées de pigments d'origine végétale ou minérale, en particulier le minium, oxyde de plomb de couleur rouge d'où dérive le mot miniature ! Leur éclat était rehaussé par l'application d'or peint, or bruni ou argent.

Voir : Les Très Riches Heures du duc de Berry

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net