Le dictionnaire de l'Histoire - liberum veto - Herodote.net

Le dictionnaire de l'Histoire

liberum veto

Le liberum veto - littéralement «j'interdis librement» - est un principe constitutionnel inventé par la Diète polonaise en 1652. Il ne s'est guère exporté dans le reste de l'Europe tant il porte en lui les germes de la discorde : suivant ce principe, toutes les décisions de la Diète, l'assemblée chargée entre autres d'élire le souverain, doivent être adoptées à l'unanimité !

Utilisé pour la première fois en 1669, le liberum veto a très vite conduit à la paralysie des institutions polonaises, favorisant les interventions de puissances étrangères et précipitant le déclin du royaume au cours du XVIIIe siècle, jusqu'à sa disparition complète en 1795. Le liberum veto n'a plus été utilisé à compter de 1764, avec l'élection de Stanislas II Poniatowski. Il a été officiellement aboli par l'éphémère Constitution de 1791. Mais pour la Pologne, il était déjà trop tard...

Voir : Une Nation en sursis

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net