Pax romana, pax sinica - Rome et la naissance du christianisme - Herodote.net

Pax romana, pax sinica

Rome et la naissance du christianisme

En 27 av JC, Octave est devenu le 1er empereur romain sous le nom d’Auguste, mettant fin aux crises de la république. La transition perdure jusqu’en 12 av JC, date à laquelle Auguste acquiert tous les pouvoirs.

Pendant cette période, il annexe certains états vassaux et achève la conquête de l’Espagne. En Maurétanie, les difficultés successorales affaiblissent le royaume, de plus en plus soumis à Rome. Puis les armées d’Auguste s’avancent au nord des Alpes jusqu’au Danube, conquérant la Rhétie, le Norique, la Pannonie et la Dalmatie. Il tente de conquérir la Germanie au-delà du Rhin, sans succès.

Vincent Boqueho
Rome et la naissance du christianisme (droits réservés : Vincent Boqueho, pour Herodote.net)
 

Un fait divers d'importance planétaire

Lorsqu’Auguste meurt en l’an 14, ses héritiers directs sont morts avant lui : c’est un général, Tibère, qui lui succède, fondant la dynastie des Julio-Claudiens. Il met un coup d’arrêt à l’expansion territoriale de l’empire, mais il devient très vite impopulaire.

C’est dans ce contexte que des évènements d’apparence anodine surviennent en Judée.

La dynastie des Hasmonéens a consacré la prééminence des Juifs dans la région. Tombé sous orbite romaine, le royaume est parvenu à maintenir son indépendance sous le règne du roi Hérode. Mais à sa mort en 4 av. JC, les troubles entraînent l’annexion de la région par Rome.

De nombreux prédicateurs annoncent que le royaume de Dieu retrouvera sa place aux dépens de l’occupant païen. L’un d’eux, Jésus, connaît un vif succès. Plutôt que de chasser les Romains, il prône leur conversion et met en avant l’amour et la compassion : ce prosélytisme tranche avec la vision juive traditionnelle.


Publié ou mis à jour le : 2019-11-07 12:34:09

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net