Le dictionnaire de l'Histoire

guerre de Trente ans

Guerre qui implique la plupart des États européens de 1618 à 1648. L'Allemagne en sort ravagée et divisée. Le conflit débute avec la défenestration de Prague (1618), une péripétie qui met aux prises l'empereur d'Allemagne, de confession catholique, et ses sujets tchèques, de confession protestante. À la Montagne Blanche (1620), Ferdinand II de Habsbourg écrase les Pragois.

Craignant la suprématie des Habsbourg, le roi de Danemark Christian IV, intervient dans le conflit, aidé en secret par la France de Richelieu. Mais la paix de Lübeck (1629) l'oblige à ne plus s'occuper des affaires allemandes. En 1631, le roi de Suède Gustave Adolphe intervient à son tour. Mais il trouve la mort à Lützen, prés de Leipzig (1632). La France, enfin, déclare officiellement la guerre aux Habsbourg d'Espagne (1635). Le jeune duc d'Enghien met fin à Rocroi à plus d'un siècle de suprématie militaire de l'Espagne (1643). La guerre de Trente Ans se conclut par les traités de Westphalie (1648). Le conflit franco-espagnol perdurera quant à lui jusqu'au traité des Pyrénées (1659).

Voir : La guerre de Trente Ans

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net