Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> Le dictionnaire de l'Histoire
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

Le dictionnaire de l'Histoire

diaspora



 

Au premier millénaire avant notre ère, la Palestine connaît une forte poussée démographique, d'où une première vague d'émigration vers les autres contrées du Moyen Orient et de la Méditerranée que l'on appelle diaspora (mot grec qui se traduit en français par... dispersion). Cette émigration est tantôt volontaire, tantôt contrainte.

Au début de notre ère, la victoire des Romains, les ravages de la deuxième guerre juive et la séduction de la civilisation gréco-romaine accélèrent l'émigration hors de Palestine. Les juifs vont rejoindre les nombreuses communautés déjà installées en Mésopotamie, en Égypte et autour de la Méditerranée, parfois depuis plusieurs siècles. Au deuxième siècle de notre ère, la diaspora représente les quatre cinquièmes de la population juive. Dans la Méditerranée orientale, les juifs constituent à eux seuls un cinquième de la population. Ils sont plus nombreux à Alexandrie qu'à Jérusalem !

C'est sur la diaspora que repose désormais la survie du judaïsme. Les juifs de ces communautés dispersées de par le monde pratiquent volontiers le prosélytisme et accueillent des convertis indigènes. C'est le cas en Europe bien sûr, mais aussi en Afrique du nord, en Éthiopie et même en Inde, au Kerala.

Voir : Terre promise et diaspora
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Les Flamands parlent du 2 mai 1345 comme d'un Mauvais lundi. Pourquoi ?

Réponse
Publicité